vendredi 27 mars 2015

Tiniak - Du gâteau


C’est du gâteau !

Quand les lentes nuées nouent le nom que tu portes
à fleur de peau jusqu’à mon cœur ouvert, bien sûr
que c’est du gâteau !

Quand la crème des arbres, douce canopée tangue
et murmure le nom que je te donne alors
sûr que c’est du gâteau !

Quand ma dernière larme est tombée dans tes mains
et que tu l’auras bue d’un sourire, amusée
je veux, qu’ c’est du gâteau !

Quand l’ombre dans la cour imite un peu la tienne
pour que je m’en souvienne, et jusqu’à ton retour
ah, oui ! C’est du gâteau !

Quand je trouve les mots qui chantent mieux que moi
tes campagnes, tes bois, leurs multiples parfums
je reprends du gâteau !

Quand s’immisce un cheveu dans ma bouchée gourmande
j’en déguste l’offrande et continue le jeu
parce que c’est du gâteau !


Où noter la recette 



Illustration : Gaëna da Sylva, photographe
(« Les Confessions Du Fauteuil Vert »)

3 commentaires:

  1. On ne peut qu'être gourmand et friand de cette polésie-là !

    RépondreSupprimer
  2. tout comme Joe je déguste tes alexandrins comme une gourmandise suave

    RépondreSupprimer
  3. La (ou le) destinataire de cette déclaration d'amour a bien de la chance Tiniak. Très belle écriture, je suis ravie de t'avoir lu. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".