mardi 7 avril 2015

Lorraine - La délicatesse des liaisons

La délicatesse est un penchant de l’âme. Un héritage qui, d’une génération à l’autre, ourle le sourire du bébé de cet impondérable don venu de si loin quelquefois. Mais qui peut aussi se briser en chemin…

    Dépeindre la délicatesse ? Je ne saurais. Elle est multiple. Elle est sublime. Elle retient le mot qui pourrait blesser, elle tait le ragot incisif, elle a l’élégance du silence qui refuse de meurtrir, elle sait qu’une moquerie peut faire mal longtemps, elle a la pudeur des sentiments et perçoit avec finesse le mot à ne pas dire, le groupe à ne pas fréquenter, la souffrance muette du solitaire, la joie intérieure d’une petite fille.

    Sa discrétion la noie dans la foule d’aujourd’hui, libérée, obscène, insensible, cruelle, multipliée par les innombrables media qui n’ont que faire de discrétion mais de sensation.

La délicatesse ne se confie pas à tout va sur les réseaux sociaux. Elle n’exhibe ni ses slips, ni ses seins, elle ne brûle pas cent fois par jour de vérifier ses messages, dont tant sont d’une invraisemblable inanité.  Elle ne rit pas aux éclats devant les pubs qui se veulent drôles et ne sont que grossières.

    Mais elle reconnaît le sourire amical, la tendresse d’un regard, le désarroi à réconforter et la sincérité de l’amour.

    La délicatesse se transmet. Elle est l’opposé de la vulgarité, si actuelle : films, revues, langage comportement à l’emporte-pièce volontaire et dans l’intention de choquer.

    Voilà pourquoi lorsqu’un bébé vient au monde, je ne lui envoie pas toutes les fées des contes. Mais profondément et du fond du cœur, je lui souhaite l’impondérable délicatesse sans laquelle vivre est une bien triste chose.

Où lire Lorraine

14 commentaires:

  1. La délicatesse pour une fée consiste à ne pas trop se pencher sur le berceau... enfin c'est mon avis!
    Belle dissertation - Lorraine - sur cette qualité première dans notre monde de brutes...

    RépondreSupprimer
  2. Tout est dit...et si bien dit : un grand bravo !
    Jean-Claude

    RépondreSupprimer
  3. où l'on saisit bien toute ta délicatesse, chère Lorraine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La délicatesse s'entretient dès le berceau, je crois, Tisseuse. Mais de nos jours, il faut bien,bien chercher!

      Supprimer
  4. L'Arpenteur d'étoiles7 avril 2015 à 18:43

    bien plus qu'une simple définition, une "ode" à la délicatesse que notre monde oublie de plus en plus, préférant l'immédiateté des tweets, traitant à égalité des évènements insignifiants, ou monstrueux ou phénoménaux.
    On prend puis on jette très vite pour en saisir d'autres, sans autres réflexes que de vouloir paraître dans la compassion, la moquerie, la haine des masses ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une "ode", dis-tu. Dans nos temps saccagés, elle mériterait des cours dans chaque école du monde. Et un nombre infini de livres "mode d'emploi", pour s'en souvenir.s on a tendance à oublier. Mis je rêve!...

      Supprimer
  5. Délicatesse, je crie ton nom silencieusement :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et, silencieusement, je te dis "Merci",

      Supprimer
  6. la délicatesse, c'est simple, c'est Lorraine

    RépondreSupprimer
  7. Que dire, sinon l'envie de suivre ce chemin de délicatesse ? Merci Lorraine pour cette lecture apaisante.

    RépondreSupprimer
  8. La paix du monde se ressentirait d'une délicatesse universelle. Mais c'est l'inverse qui se produit ! Alors, pour nous consoler, écrivons! :)

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".