mardi 7 avril 2015

Plume vive - La délicatesse des liaisons

Les histoires passées, douloureuses, heureuses, ne définiront pas notre présent.
Avec bienveillance et foi en l'avenir, les jours partagés se dérouleront paisiblement.

Derrière nous, les moments difficiles,
En nous, les émotions non feintes,
Loin de nous, les démons fossiles,
Intérieures, nos douces craintes.
C'est avec amour et compassion,
Amitié, cœur et courage,
Timidité tremblante et admiration,
En constante attention sur l'ouvrage,
Savourant silences et chansons,
Sourires, soupirs, désir, plaisir…
Et emprunts de douceur, que nous renaîtrons.

Difficultés à traverser,
Epreuves à transcender,
Sursauts de vie à préserver.

Légitimer ce que nous créons ensemble,
Il ne peut y avoir plus belle finalité.
Alors que nos cœurs encore en tremblent,
Il ne peut exister de meilleure visée.
Selon que ton âme décidera du meilleur ou du pire,
Oracle inattendu de nos amours tumultueuses,
Nous aurons une relation à savourer tout à loisir,
Sensuelle, presque rêvée… ou venimeuse.


Où lire Plume vive

7 commentaires:

  1. une écriture qui coule de source pour une belle déclaration de renouveau de vie et d'amour
    mais je souhaite ardemment que pour la toute dernière option la case ne puisse pas être cochée

    RépondreSupprimer
  2. Tout en finesse et en sensibilité, Voici Plumv Vive de son stylo à Impromptus de nouveau parée ;)

    RépondreSupprimer
  3. La délicatesse des rimes, c'est pas mal non plus!

    RépondreSupprimer
  4. Tisseuse, toute issue peut amener à de nouvelles aventures ;-)

    Cacoune, je ne boude pas mon plaisir de vous retrouver !

    Vegas, merci !

    RépondreSupprimer
  5. La délicatesse des sentiments, on sent bette un coeur, Plume Vive.

    RépondreSupprimer
  6. " Savourer tout à loisir" la délicatesse de la relation et rester debout quand elle est "venimeuse, " Il ne peut exister de meilleures visées"...

    RépondreSupprimer
  7. Un coeur qui bat fort, oui Lorraine :-)

    Lira, un résumé parfait !

    Merci à tous.

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".