mardi 19 juillet 2016

Lorraine - Les ombres et la lumière de l'été

Les ombres de la nuit se faufilent en silence
Dans le soir diapré qu’embaume le jasmin
L’été a pris d’assaut la belle effervescence
Des rosiers épanouis à l’entrée du jardin

Je sais que dès demain s’éveillera un monde
De lumière jouant sur l’étang endormi
Allumant le chemin qui va à la rotonde
Et le cygne posé sur le gazon fleuri

Mais quelquefois l’été se joue de la lumière
Et sous les sapins drus dessine leur grande ombre
Engouffrant sa fraîcheur jusque dans les chaumières
Et tapissant les murs de silhouettes sombres

Le soleil et la nuit joueront la grande scène
Des saisons opposées aux contrastes jumeaux
Les ombres et la lumière comme un fruit qu’on égrène
Chanteront tout l’été leur délicat duo

12 commentaires:

  1. le sujet s'y prête bien sûr mais quand la poésie s'en mêle ...
    avec le sourire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lilousoleil, c'était pour moi l'instant parfait! Et la poésie s'est installée; :)

      Supprimer
  2. Un duo tout en délicatesse... pas de repos pour notre poétesse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de repos, c'est vrai! Mais pour moi, c'est un plaisir!
      Merci amical,

      Supprimer
  3. Je suis impressionné par cette composition !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas, Kakushiken, c'est ma façon de ressentir, rien de plus. :)

      Supprimer
  4. C'est beau ! On pense à Marcelline Desbordes-Valmore...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas, Célestine. Cela m'est venu si naturellement! :)

      Supprimer
  5. Arpenteur d'étoiles22 juillet 2016 à 09:40

    je rejoins Célestine quant à Marcelline ...
    ton poème est vraiment dans le thème jouant de la lumière et des ombres parfois inquiétantes ou amicales ... et quelle belle poésie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Arpenteur d'Etoiles...je vais relire Marceline...:)

      Supprimer
  6. Une belle récitation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur l'estrade, alors, comme à l'école... :)

      Supprimer

Les commentaires sont précieux. Nous chercherons toujours à favoriser ces échanges et leur bienveillance.

Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".