lundi 11 juillet 2016

Mel - Des pieds et des mots

- Et bien c'est pas de la tarte, tu crois qu'ils arriveraient à me casser les pieds les impromptus ?
- Ben ça ne va pas être commode pour toi cette semaine, vu ta culture, tous ces mots exotiques  !
- Exotique le bidule ?
- De quel bidule parles tu ? Des bidules, t'en as plein la cuisine.
- Tiens le vide-pomme par exemple, c'est pas du tout exotique mais c'est pratique. Je cherche toujours le mien, en croquant ma pomme, et quand j'ai fini, je le trouve planqué au fond du tiroir. Trop tard. Et ça fait mon histoire.
- Et le chrysanthème, qu'est ce que tu vas en faire, on est en juillet.
- Le chrysanthème ?ça me fait penser que je ne suis pas retourné chercher celui déposé l'année dernière sur la tombe de mes parents. C'est comme ça tous les ans. Et vlan !
- J'aime pas trop parler des cimetières. J'adore ta matriochka là sur ton buffet, d'où tu l'as ramenée celle là ?
- C'était un cadeau. Cà date. Cà tombe bien que tu l'aies vu, sinon j'étais dans le caca.
- Vu que tu t'en sors bien, je vais partir, il est déjà tard.
- Des merguez ça te dit ? J'avais prévu ça pour le dîner. J'aurai pu mettre des saucisses. Mais là, c'était mal joué.
- Ah oui, je n'en mange pas souvent, pour ça je veux bien prolonger la soirée.
- Attends, avant je vais au fil à linge, y a mon froc qui doit être sec. Et toc ! Demain je reçois le vice-amiral, faut que je m'habille propre et beau, je l'ai invité exprès, sinon j'invitais le boulanger mais là j'aurais été dans le pétrin.
- Au fait tes pieds, ça va ?

7 commentaires:

  1. C'est beau comme un dialogue de Gringe et Orelsan ...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. heu c'est qui Gringe et Orelsan ?

      Supprimer
  2. Heureusement que tu n'invitais sinon t'étais dans la merde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. heureusement que tu n'invitais ... sinon je comprends pas tout

      Supprimer
  3. Arpenteur d'étoiles13 juillet 2016 à 16:26

    :o)) drôle ; chaque mot a une histoire/surprise

    RépondreSupprimer
  4. un dialogue impromptu tout à fait naturel, bravo

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont précieux. Nous chercherons toujours à favoriser ces échanges et leur bienveillance.

Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".