jeudi 15 septembre 2016

Zoz - Chaque paysage est un état d'âme

~ j'avance symbolique
la vie devant moi qui se resserre
mon corps déjà trop grand
derrière mes pas le vide
et j'avance

un paysage sans issue
où l'air glisse   vortex

un entonnoir de mort

passage obligé

me faire petite
et passer le trou noir ..

9 commentaires:

  1. Vie et mort sont le chemin qui mène au-delà, où nous retournons à la matrice... Très beau texte selon moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. zoz .. ( 'GFécriture )15 septembre 2016 à 20:24

      Merci Kaku pour votre lecture et votre mot, très gentil ! ;o)

      Supprimer
  2. Arpenteur d'étoiles15 septembre 2016 à 18:58

    quelques mots, poème, et l'au delà qui point à l'horizon, d'autre monde où la vie subsiste encore. Un texte fort (comme d'habitude) et qui laisse l'espoir (passage obligé) d'autres vies encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. zoz .. ( 'GFécriture )15 septembre 2016 à 20:35

      Cher Arpenteur !
      Merci pour tes lectures fidèles...

      Supprimer
  3. stouf
    kaku enlève ton masque on t'a r'connu,t'es américain et tu t'appels keanu reeves !
    Eh madame zoz...t'es une vieille femme qui va mourir ou quoi ? Allez,t'as tout ton temps quoi ! Ton pote vortex c'est qui,le biologiste moléculaire qui mélange des solutions ? J'm'en va y petter la gueule si y t'fait du mal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après le trou noir, le tunnel de lumière. Peut être.

      Supprimer
  4. C'est vrai que l'on avance inexorablement et que de toute façon, où qu'on aille, il faut bien y aller, on a pas trop le choix.
    C'est un texte sombre, mais entêtant et prenant.
    Et ce qui est beau avec les mots, c'est qu'il peuvent cacher le plus beau.
    Alors peut-être qu'un nouveau magnifique paysage vous attend, après ce passage dans le trou noir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. zoz .. ( 'GFécriture )16 septembre 2016 à 14:38

      Merci Minsky pour votre lecture et votre appréciation de mon texte. En effet, on a pas le choix. Ce passage n'est pas facile à écrire étant donné que l'on ne l'a pas passé encore... mais on imagine !

      Supprimer
  5. Stouf,
    Américain ? arggg... l'insulte !
    Keanu Reeves ? Mince, c'est comme si tu disais Christophe Lambert... Snifff...

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".