samedi 15 octobre 2016

Mel - A la croisée des chemins

Tant de chemins s'offrent à nous, depuis toujours. Pourquoi en choisir un plus que l'autre ? Celui où on nous a entraîné nous va si bien, on y reconnait toujours ses noirceurs, ses odeurs, ses couleurs, on y a fait ses premiers pas, on y a dit ses premiers mots, même s'il n'est pas le plus beau. C'était celui de nos parents, où ils se sont perdus eux mêmes souvent. Un jour, on a compris qu'ils n'avaient pas forcément trouvé le bon et qu'il y en avait tant d'autres... mais fallait il oser en changer.

Certains osent, d'autres non. Certains s'enfoncent dans d'autres chemins encore plus noirs que ceux qu'ils avaient connus jadis jusqu'à trouver un jour un peu de lumière au bout, ou pas. Certains, plus curieux, vont explorer de nombreux chemins, toujours avides de nouvelles sensations, de nouvelles
couleurs. Ils ne se sentiront jamais enfermés, jamais moutons.

D'autres non car ils ont peur du changement, alors ils feront avec ces chemins d'habitude, même s'ils s'y ennuient profondément, même s'ils y sont fatigués ou malades.

C'est la vie qui les conduit.

Parfois on se retrouve encore une fois à la croisée des chemins, et là, libre à nous d'en emprunter un nouveau, juste pour voir.

L'autre soir, j'avais envie de partir sur le chemin de Pierre Rahbi, ou sur ceux de Sylvain TESSON, qui nous disent que d'autres chemins existent, peut être qu'il faudra défricher pour passer, mais ça en vaut surement la peine.

Alors, à la prochaine croisée des chemins, lequel prendrez vous ?

7 commentaires:

  1. Jolies réflexions sur le thème des chemins croisés.
    Bravo, Mel, j'aime beaucoup.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  2. Arpenteur d'étoiles15 octobre 2016 à 18:46

    c'est vrai que bine souvent les chemins choisis le sont presque par hasard ...
    et la Grande Librairie avec Pierre Rahbi et Sylvain Tesson ont ouvert tellement de pistes ...

    RépondreSupprimer
  3. stouf (qui sait pas)
    Alors, à la prochaine croisée des chemins, lequel prendrez vous ?
    Ben ch'ais pas...et toi ?
    https://www.youtube.com/watch?v=nQUCeCHyWTg&feature=player_detailpage

    RépondreSupprimer
  4. Bon chemin, celui de Pierre Rabhi

    RépondreSupprimer
  5. (Impossible de savoir, pour cause "d'impulsivité chronique aigüe" :-)).
    Merci pour ce texte plein de sagesse qui résume très bien le nombre infini des possibilités.
    Il y aura toujours ceux qui aiment se laisser surprendre, et ceux qui ont viscéralement besoin de tout contrôler.

    RépondreSupprimer
  6. D'après Machado le chemin se construit en marchant... alors, tant qu'on a deux pieds...

    RépondreSupprimer
  7. Si l'on ne choisit pas, la vie choisit pour nous, alors autant choisir, même si c'est difficile...

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".