dimanche 23 octobre 2016

Stouf - Ce matin trois cheveux blancs

En ce temps là ma belle Christine et moi passions souvent quelques mois de vacances en Engleterre, dans le Somerset plus exactement. Les bains chauds de Bath ravissaient nos globules vasculaires, Brighton n'était pas loin et puis le festival d'été de Stonhenge ou l'ile de Wight (nous y prîmes un pied géniale en 197O, en compagnie de Jimi H,Jim M et les 6OO OOO autres).

Betty,l'ancienne « petite amie » de ma Christine, nous prêtait un joli chalet dans les collines où nous avions vue sur la mer. Le market avec des patates et choux-fleurs naturels (bio en nouveau french), nous ne mangions déjà plus de viande mais oui pour les oeufs. Et puis le pub de « chez Marcel », un exilé français qu'un certain fisc cherchait en vain à localiser, de mémorables bitures et un p'tit join pour avoir la pêche et monter jusqu'à le chalet tout là haut dans la colline.

Et puis un jour, ce matin là trois cheveux blancs...
J'entrais nu dans la salle de bain (bath in english) et mon cœur faillit s'arrêter de battre, Christine commençait à sangloter (j'aime pas lorsqu'elle fait snif et qu'une larme coule sur sa joue gauche).
- Christine, lui demandais-je, mais que ce passe t-il donc ?
- Regarde dear my love, there are three white hair !
- Ou ça ?
- On my comb.
- Ah merdre, chérie mets tes lunettes, c'est pas ton peigne mais celui de Clara qu'est venue dormir au chalet il y a trois jours.
- Shit mais c'est bien vrai, comme je suis heureuse mon amour.
- Oh lala les meufs, me dis-je en moi-même.

10 commentaires:

  1. C'aurait pu être aussi la caravane de la célèbre Suzanne... Mais ça c'est aux Etats-Unis, avec Leonard Cohen o;)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. stouf mélancolique
      Ah Suzanne...qu'est ce que j'aurais voulu voyager avec elle prés de la rivière et boire son thé,manger ses oranges qui venaint toujours de Chine !!!

      Supprimer
  2. Arpenteur d'étoiles23 octobre 2016 à 10:53

    chez Somerset Maugham ? ... des anglaises vegan, join et whisky ... que du bonheur en fait :o)
    bon, ensuite, utiliser le peigne d'une amie (ou une subtilité de l'amoureux) c'est cool ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. stouf déconneur
      Dis donc l'arpenteur,t'était pas le dernier pour tout cela au mois de Septembre au parc de la villette. Quel pied hein ? :o)))

      Supprimer
    2. http://www.lesinrocks.com/2016/09/15/musique/smmmile-festival-veganisme-coeur-de-pop-culture-11864362/

      Supprimer
  3. Délicieusement british...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  4. sir stouf
    So British in fact... on se croirait dans une pub pour le thé Lipton. Ah ben tien,justement c'est l'heure. Where is my flying teapot ? ;o)

    RépondreSupprimer
  5. A mon avis, l'effet des substances illicites (ou oinj :-)), était encore very high, ce qui explique la méprise de Christine.
    L'erreur est humaine. Nobody's perfect! :-)

    RépondreSupprimer
  6. stouf in love
    Eh Minsky tu me rapelles ma grand mère qui prisait le tabac aprés un verre de Cherry,is not it ?

    RépondreSupprimer
  7. It is not.
    0/3! Ni grand-mère, ni Cherry, ni tabac.
    On en revient toujours au même avec ce thème: ne restent que les substances illicites :-)).
    Mais ta grand-mère devait être very charming.

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".