mercredi 14 décembre 2016

Tisseuse - Un plat difficile

A la fin de l’année
Si la famille est rassemblée
Comment faire coexister
Bernard le forcené
Et tante Adèle si pincée
Cette chipie d’Aglaé
Et son frère un peu benêt
Ils risquent tellement de nous barber

La joie de se retrouver
Avec Hervé puis Salomé
Aidera-t-elle à digérer
Les rancœurs, les inimitiés

La guerre est  si vite réveillée
Qu’il est prudent d’éviter
Les sujets barbelés
Ceux qui sentent le brûlé

Pour qui aller voter
Accueillir ou non les étrangers
La question du genre à se poser
Mais avant tout : qui a été le préféré ?

Faut-il planquer ses idées
Dans la trêve imposée
Se laisser étiqueter
Comme gentiment névrosé

S’astreindre à composer
Un repas bien gras bien gorgé
De sacré au risque de dessaler
Et se fendre de présents bien pensés

Ou se laisser doucement gagner
Par la nuit étoilée
Se prendre à croire en l’humanité
Et à l’espoir insensé de nous aimer

10 commentaires:

  1. Finalement, tout est dit dans ton dernier paragraphe.
    Mais cet espoir est-il si insensé ? ;-)
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère vraiment que non, Célestine, qu'il n'est pas si insensé :)

      Supprimer
  2. "Se prendre à croire en l’humanité". Je crois que pour Noël je voudrais juste prendre... deux kilos :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je te laisse les 2 kilos, je garde les chocolats, et je reste une incorrigible idéaliste :)

      Supprimer
  3. Ton état d'esprit est je crois celui de beaucoup de gens en cette fin d'année.
    J'aime tout particulièrement le dernier quatrain plein d'espérance.

    RépondreSupprimer
  4. C'est bien mignon; j'aime beaucoup les prénoms. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis très mignonne :))))

      Supprimer
  5. Et pendant que les personnes sérieuses discutent, Tisseuse s'ennuie, rêve, s'envole, cherche des rimes, et compose un très beau poème

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour le "très beau poème" :)
      tu as tellement saisi que je n'ai jamais été une personne sérieuse, et que je m'échappe en rêve :))))

      Supprimer

Les commentaires sont précieux. Nous chercherons toujours à favoriser ces échanges et leur bienveillance.

Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".