lundi 12 décembre 2016

Vegas sur sarthe - Un plat difficile

Noël au Congo




Pas de dérogation les femelles commandent
aux repas de Noël c'est miel et jus de fruits
on prépare à grands cris la messe de minuit
les traînards, les absents seront mis à l'amende

Ici pas de Führer, pas père Fouettard
pour régler nos conflits on a notre technique
au Congo-Kinshasa c'est çui-qui-dit-qui-nique
au risque de passer pour un fieffé queutard

Ce soir c'est du gastro: termites Colombo
mais les plus turbulents sont déjà au dessert
alors on tire au sort notre bouc émissaire

Notre vieux Baraka va devoir s'y coller
se laisser cajoler, gâter, troufignoler
on fait dans le social nous autres bonobos

12 commentaires:

  1. une recette simiesque en quelque sorte ou une fable mijotée à "la" Vegas :)

    RépondreSupprimer
  2. Je n'arrive pas à déterminer si ton bonobo a l'air coquin ou désabusé. En tout cas,l'un ou l'autre c'est sûrement à cause du "troufignolage." Haha !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. du social, encore du social, toujours du social :)

      Supprimer
  3. Excellentissime. Les bonobos sont un exemple pour nous tous...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un exemple à suivre... ou à précéder (question de goût)

      Supprimer
  4. C'est l'envers qui vaut l'endroit, cul par dessus tête, tête à queue, s'aimer ? c'est regarder ensemble dans la même direction... ça ce serait plutôt la levrette,déclare Bonobo premier !

    Excellentissime réjouissant à souhait, ,ce billet.

    RépondreSupprimer
  5. Je m'inviterais bien à ce réveillon

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".