samedi 18 février 2017

Stouf - Elle regardait les flammes

Hier encore, j'étais installé devant la télé non loin de la cheminée chauffage mural électrique avec un écran HD et des flammes dedans en compagnie de Titi le fils de cinq ans de ma nièce et nous chantions comme des dingues le générique du dessin animé. L'âne Trotro, l'âne Trotro, l'âne trop rigolo... l' âne Trotro c'est l' ami qu'il nous faut etc etc. à chaque épisode de quelques minutes.

Nous étions au top, une cannette de jus de fruit chacun et plein de smarties dans un grand bol sur la table basse en face. En plus, comme nous étions cools entre potes, nous avions retiré nos chaussettes et mis les pieds sur la table et nous attrapions nos smarties entre les doigts de pieds afin de nous les balancer les uns les autres, comme je l'avais appris à Titi.

C' est au moment où Trotro rencontrait Nana au bac à sable que ma femme Christine rentra et dit :
- Breuuh qu' est ce qu' y caille ! T'as fais du feu chéri ? , j'en fus fort marri, elle me dérangeait puisque le môme et moi étions perplexes du fait que Nana n' avait pas répondu au bonjour de Trotro.
- Oui mon amour, mais fait pas trop de bruit car Titi et moi avons un problème à résoudre entre Trotro et Nana... elle ne lui a même pas dit bonjour !

Là elle regardait les flammes de la cheminée chauffage mural électrique avec un écran HD et des flammes dedans puis elle dit -Pfff... tu d' viens neuneu mon gros ! Puis elle arrive de notre côté et s'exclame tout fort :
- Alooors, comment il va mon p' tit Titiii, ooooh comme il de plus en plus beau mon p' tit amour, viens dans mes braas chériiii ! Elle le soulève comme une dingue du sofa et met ses lèvres froides partout sur son visage, smaaack !

Titi se laisse faire car il est bonne patte et qu'il aime aussi la Christine mais je vois bien sa main droite derrière le dos de Christine, son pouce part plusieurs fois vers l' index et tout à coup je comprends qu' il faut que je mette Trotro en pause sur internet et la télé. Même que je revienne au moment où Trotro arrive au bac à sable, je lui fais un clin d' œil et hop.

Christine le lâche et viens vers moi.
- Alooors, comment il va mon p' tit gros, ooooh comme il de plus en plus beau mon p' tit amour, viens dans mes braas chériiii !
Pour tout dire je ne suis pas contre tout ce qu' elle dit et fait mais tout de même... c'est pas le moment.
Bon, je la smaaack aussi et lui dit : -Oh... regarde les flammes, elles ne dansent plus, ne frétillent et ne gambillent plus !

Christine semble tout à coup désespérée et repense intensément à toutes ces heures où elle regardait les flammes de la cheminée mais... Titi rentre en action.
- T' en fais pas Christine, je m'occupe de tout !

Notre Titi va vers son cartable (avec dedans un bouquin de Karl Marx et un autre de ce fameux Einstein, t' inquiète, c'est pour suivre l' histoire, il est en avance pour son age)... nous prenons une grande respiration éperdue d' incertitude... il sort une petite trousse, l' ouvre et... Christine et moi voyons bien les tournevis sinusoïdaux et le fer à souder lazeréophile transbidulés minuscules. Mais que va t-il faire, va t-il ? Naaan... c' est point possible.

Il se dirige droitement vers la cheminée etc etc et commence à dévisser le machin avec un air de ç'uis qui s' y connait, il regarde dans l'intérieur de le circuit imprimé, il dit
- hum hum, c'était donc ça !
Not'e bon Titi de cinq ans commence à bidouiller le transmuteur tridimentionnel, la diode azimutale et le potard narnarf, il revisse le trucmuche et... revoila les flammes.
- j' vous ai rajouté 500 chaines de télévisions en plus des flammes dans la cheminée ! Par contre Christine... tu veux pas viendre regarder des épisodes de Trotro avec stouf et moi ? Tu retirerais tes chaussettes et on mangerait des smarties ?
- Zyvaa... trop cool ! S'exclame alors notre Christine. ;o))))

10 commentaires:

  1. Y a pas que l'âne Trotro dans la vie. Y a aussi Einstein. La preuve ! :-)

    RépondreSupprimer
  2. Elle est trotro rigolote, ton histoire ! ;-)
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. stouf
      Merci lolote... enlève tes chaussettes et viens nous rejoindre sur le sofa pour la journée "pieds nus sur les smarties". ;o)
      https://youtu.be/0Bn_S-uVhv4

      Supprimer
  3. stouf
    Bien dit Marité, la relativié totale de nos écrits n' engage que ceux qui y croient. ;o)

    RépondreSupprimer
  4. On peut plus se passer des enfants de nos jours

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. stouf
      C' est vrai bricabrac, c' est pour cela que je reste un peu gamin sur les bords.

      Supprimer
  5. Les smarties au jus de ribouis ,ça doit pô être tro tro dégueu ];-D

    RépondreSupprimer
  6. stouf
    Bien vrai ça et les cambrousiers rapetasseurs de chapelles n'ont qu' a bien se tenir. Anarchie vaincra! ;o)

    RépondreSupprimer
  7. stouf
    Por esta noche yo soye el désaparésido goodby ! ;o)
    https://youtu.be/tvCHcdD_fcU

    RépondreSupprimer
  8. Arpenteur d'étoiles19 février 2017 à 15:19

    voilà un Titi génial et une histoire drôle et tendre aussi :o)

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".