lundi 6 février 2017

Vegas sur sarthe - L'art de perdre son temps

Sonnet à temps perdu

Je me nourris de riens et je vis de temps morts
quand d'autres trop pressés cherchent à en gagner
pour mieux le gaspiller ou pire à l'épargner
“Hâtons-nous lentement” persifle l'oxymore.

Je gaspille le temps à tout va, sans remords
vidant son sablier à féroces poignées
“En veux-tu? En voilà!” j'entends les indignés
crier au gaspillage, craignant le croquemort.

Je grignote le jour et je baille aux corneilles
je musarde au jardin, lézarde aux platebandes
à l'escargot pressé je dresse des amendes.

A Margot débridée j'effeuille les pétales
c'est une affaire de temp... érament, c'est vital
Quel plus beau passe-temps qu'être nus au soleil?

16 commentaires:

  1. Vegas,tu es un vrai poète. Ton sonnet évoque pour moi Villon, Rimbaud...
    Quel talent, Monsieur ! Chapeau bas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marité, c'est trop d'honneur... remets ton chapeau s'il te plait :)

      Supprimer
    2. alala ! J'ai perdu ma plume en balayant le parquet !

      Supprimer
  2. J'avoue que le sonnet est vraiment ta partie...
    J'avoue que dans cet art tu nous mets au tapis... ;-)
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je fais des vers avant qu'ils n'aient ma peau :)

      Supprimer
  3. ...ou sonnet à corps perdu ? ce qui n'enlève rien au plaisir du lecteur.

    RépondreSupprimer
  4. Bailler aux corneilles en buvant du Cid ?

    RépondreSupprimer
  5. Arpenteur d'étoiles7 février 2017 à 18:10

    encore un sonnet de classe et d'humour aussi (comme toujours) ... bon tu bailles aux corneilles, bien entendu, mais avec la vision d'un jardin des délices ou Margot t'attend (et quelques vins de classe sans doute)

    RépondreSupprimer
  6. Quelle douceur de perdre son temps à lire Ces vers! Tout un art de vivre sans nul doute...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'avec ce thème on n'a pas fini de perdre notre temps... sans modération

      Supprimer
  7. Si vous avez besoin d'un coup de main, faîtes-moi signe, j'ai du temps à perdre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh la! Il n'y aura pas de pétales pour tout le monde :)

      Supprimer
  8. A l'arbre défendu, faire fructifier le temps perdu, c'est l'oeuvre de vegas.

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".