lundi 24 avril 2017

Jak - Aimer l'amour et l'écrire

Amour, toujours,

De mon balcon, où je viens pour  respirer un peu d’air printanier, je découvre  mon voisin vieillissant, le jardinier. Il est protégé des rais du soleil par un ample chapeau de paille tourmenté par les nombreuses expositions estivales.  
Il s’active bizarrement, au milieu du potager
Il dodeline de la tête de façon inaccoutumée et fait des gestes  de semeur, avec  ses mains noueuses déformées par les rhumatismes
Il a cueilli une marguerite, et arrache un à un les pétales   d’une manière sensuelle, portant chacun d’entre eux  à ses lèvres. 
De loin il me semble l’entendre ânonner … beaucoup,  folie  
A-t-il perdu la tête ?

Depuis que Marie son épouse révérée s’en est allée, il est interminablement triste. Mais aujourd’hui c’est  un rayon de soleil qui est venu  illuminer  son  visage sillonné  
Passionnément, il n’a pu résister au plaisir d’entrer en communication avec sa chère et tendre disparue.
Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, cette coutume désuète, ils en jouaient ensemble dans leurs jeunes années.

Aujourd’hui elle  a permis le miracle.
Il lui dit et redit son amour 
Et cette belle expression « Effeuiller La Marguerite » revêt tout son sens devant cet amour qui ne finira qu’avec lui.

8 commentaires:

  1. Quand j'ai lu que pépé s'agitait au milieu du potager, j'ai crû qu'il venait d'enterrer sa moitié !
    Il est vrai que j'ai l'esprit tordu. ];-D

    RépondreSupprimer
  2. Tant qu'il y aura des marguerites et des Marie, et des ...

    RépondreSupprimer
  3. Pour les grands amoureux, il en faudra tout un bouquet

    RépondreSupprimer
  4. comme il a dû joliment l'effeuiller "Sa" Marguerite à lui :)

    RépondreSupprimer
  5. Très jolie ton histoire
    J'ai pensé au "mec de la tombe d'à côté"
    Un roman que je te conseille si tu ne l'as point lu...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup l'idée de la marguerite.

    RépondreSupprimer
  7. Tant mieux si le voisin a un peu perdu la tête : du moins, il revit un instant sa belle histoire d'amour en effeuillant la marguerite.

    RépondreSupprimer
  8. Arpenteur d'étoiles28 avril 2017 à 14:37

    Marie est venue comme Marguerite effeuillée et la communication est toujours là, comme l'amour ...

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".