mercredi 24 mai 2017

Stouf - Fumer comme un crapaud

Jour de chance

Ah non ... franchement rien n'allait dans ma vie, rien n'était adéquat à mon épanouissement personnel et je venais justement de m'en apercevoir alors que Danielle me proposait d'aller à la piscine. Danielle, ma psy.

- Chère Stouf, il te faut oublier que je fus un jour la bignole meilleure amie de tes jeunes années et me laisser t'emmener à la piscine afin d'y faire la planche, de t'hyper-oxygèner et vivre un rebirth, une nouvelle naissance qui pourrait favoriser l'émergence des mémoires de ton corps afin de …
- Oooh, ta gueule Danielle ! On peut pas plutôt s'en fumer un p'tit en écoutant du Bob Marley … yeah man ?
-Tu files un mauvais coton la môme mais la bave de la crapaude n'atteint pas la blanche colombe.

Bing ! Elle me fiche une bonne baffe.

J'en fus tout ébaudie et égayée ... quelqu'un m'aimait donc assez pour tenter de corriger la malformation du visage dont m'avait affublée la génétique familiale ?
Super ! Du coup je me laissais faire et ne lui envoyais pas un coup de pied dans ses grosses fesses de vieille.

- Aïe tatie Danielle ... t'es super méchante tout de même ! M'exclamais-je, tu devrais consulter un psychiatre afin de définir tes angoisses compulsives en rapport avec les adolescentes. Tu fus martyrisée à l'âge de quinze ans ou quoi ?
Je regrettais cette phrase à partir du moment où Danielle commença à se cogner la tête sur le premier mur devant elle. Bien évidemment elle craquait en face d'une débile dans mon genre.
Ah au fait ... les mecs c'est tous des crapauds dégueus !

Bon alors les vieux trucs du blog ... on s'en fume un ou y a un mur en face de vot'e ordi ? ;o)))

4 commentaires:

  1. La bignole en manque de gnôle, t'a collé une torgnole ?

    RépondreSupprimer
  2. stouf
    Comment ça, on critique tati ? Bon ... t'as un mur devant toi ? Zyva ! ;o)

    RépondreSupprimer
  3. Je vois que tatie Danielle t'a marqué pour la vie.

    RépondreSupprimer
  4. Tu as de drôles de façon de mettre les gens en pétard, dis donc ! ;-)

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".