mardi 30 août 2016

Jacou - Vacances insolites

Objectif recherché

Oui, tous!
Un temple grec...
Bien alignées, ses colonnes doriques,
Péristyle extérieur, bâtisse imposante,
Quelques centaines de marches y accèdent.
Oui, tous!
Je suis arrivée par l'autre côté.
Je n'aurais pu monter autant de marches...
Et là, je les ai vus, armés, non, équipés, non, penchés, assis en rang d'oignons sur les grandes marches, aucun ne levait les yeux, absorbés...
Oui, tous!
Je me suis approchée, ne comprenant pas qu'en un tel lieu, on puisse ne pas regarder cette beauté, magnifique  architecture.
Certains étaient debout, marchaient, se déplaçaient, mais ne regardaient rien, rien d'autre que cet objet, posé au creux de leur main...
Alors, qu'il y avait le fleuve, là, en bas, ce fleuve mythique, qui traverse tant de pays, de capitales...
Oui, tous!
Alors que je voyais tout cela, m'apprêtant à pénétrer dans la salle du mémorial, ils se jetèrent sur moi, au cri de "Pikachu, on t'a reconnu!"
Oui, tous!
Et, flute, quelle idée j'avais eue de porter ma robe jaune, ce jour-là!
C'est que si j'avais rendez-vous, ce n'était certainement pas avec la gloire, encore moins avec ces personnes pratiquant le nouveau sport à la mode, chasser le Pikachu.
Je désirais seulement admirer du haut des marches du Walhallah, celui, qui pour moi est le plus beau des cours d'eau, le Danube.


Où lire Jacou

5 commentaires:

  1. Jolie, ce récit de chasse au poquémon, sport de songe-creux (ou comment vivre la réalité diminuée).
    Merci Jacou (mais aussi, quelle idée, cette robe jaune !)

    RépondreSupprimer
  2. une corolle jaune a toujours attiré une cohorte d'insectes :)))

    RépondreSupprimer
  3. Les "monstres de poche" portent leurs noms au-delà de tout espoir... Le texte est joliment écrit. j'en ai ris...

    RépondreSupprimer
  4. Merci de m'avoir fait découvrir ce lieu que je ne connaissais pas. Heureusement Google mon meilleur ami est toujours là !

    RépondreSupprimer
  5. Merci de mm'avoir fait découvrir ce lieu magnifique !

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".