samedi 9 décembre 2017

TomTom - Une page qui se tourne

Idole des jeunes des années soixante
Devenue symbole des vieux d'aujourd'hui
Ces baby-boomers à la vie arrogante
Observant leur descendance peu épanouie

Dans une France terne et conservatrice
Le rock and roll il a su populariser
Et la jeunesse il a soudain électrisée
Lui, disciple francophone du King Elvis

Infidèle, exilé fiscal et flambeur
La sincérité de l'homme l'a emporté
Et des nombreux excès aux histoires de cœurs,
Tout un pays le guette : une star est née.

Un jour, le ventre du Roi fît de l'ombre au rock
Mais son beau double hexagonal reste debout
Et face aux modes, s'entoure de jeunes loups
Prêts à lui offrir de nouveaux tubes chocs

Des sosies fanatiques aux snobs parfois cruels
Tous se passionnent pour la santé du mythe
De chutes en rémissions on le croit immortel
Tandis qu'il prépare un concert insolite

Le gros crabe n'atteint ni voix ni charisme
Mais éteint le corps de l'étoile dans la nuit
Pleurent des millions d'amours, des millions d'amis
Ainsi disparut Johnny, héraut de Memphis.

Où lire TomTom

15 commentaires:

  1. bel hommage à Johnny !
    qui rejoint ici ceux de Andiamo et de Gene M :)

    bienvenu chez les Impromptus, TomTom

    RépondreSupprimer
  2. Ceux qui l’ont côtoyé de près comme ses fans et ceux qui l’ont observé de loin en loin, pour des milliers de raisons, aujourd’hui, nous sommes tous orphelins de notre Johnny.

    RépondreSupprimer
  3. Bel hommage en effet !
    Je retiens cependant "ces baby-boomers à la vie arrogante" Tous vraiment ?
    Vite dit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petite explication de texte : "vie arrogante"= miracle économique, optimisme et 30 Glorieuses, par opposition à notre époque plus compliquée.

      Supprimer
  4. Et qu'en dirait le docteur freud et sa propre version du "moi" ? En vérité je vous le dis, Jean-Philippe n'est jamais né.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais monsieur Nietzsche disait que dieu est mort. ;o)

      Supprimer
    2. Ah booon ... ben du coup je ne sais plus quoi. :0(

      Supprimer
  5. Arpenteur d'étoiles9 décembre 2017 à 19:06

    un hommage à Johnny, le rock and roll et puis le roi et l'empereur ...
    bienvenu chez nous, Tomtom

    RépondreSupprimer
  6. Bienvenue ici, Tom-Tom.
    Ton texte est doux amer, mais c'est ainsi que meurent les légendes...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  7. "On a tous en nous quelque chose de Memphis Tennessee et de Shakespeare Williams : un tramway nommé Elvis !" : citation de Joe Krapov pondue à l'instant même

    Bienvenue à bord du bateau ivre !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont précieux. Nous chercherons toujours à favoriser ces échanges et leur bienveillance.

Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".