samedi 18 avril 2015

Stouf - Rose et rainette

Une grenouille bachelette
A une rose désirait conter fleurette
Mais...elle se sentait trop bête.
Pourtant, en elle venait une jolie cabalette
Et la cantabile dans son coeur lui tournait la tête.

Elle prit son courage à deux pattes
Et des autres son banduria spartiate:
Pourtaaant que la campagne est belleuue
Comment peut-on s'immagineeer
En voyant un vol d'hirondelleuue
Que les pucerons viennent d'arriver ? 

La belle rose, du haut de sa tige,
Au mot PUCERONS se fige.
Elle s'adresse ainsi à la pauvre coquette
N'ayant plus toute sa tête :
L’inimitié que je te porte.
Passe celle, tant elle est forte,
Des aigneaux et des loups,
Jeune sorcière deshontée ! 

Eh zyva la bêcheuse,
T'es rien qu'une pauve chieuse!
S'énerve la batracienne.
Là ch'uis vénère, sale hyène !
Faut que j'vais nager,
Y en a marre de cette constipée !
Et plouf !
Elle quitte la pouf.

Aaah...le malaise des banlieues !
Pense la fleur, en son esprit migraineux.
Puis elle continue sagement à s'ennuyer,
Petit à petit, toute seule, se fâner.
Bientot elle va mourir, perdre sa vie.
Et...de la rainette elle se languit.
Mais une chansonnette
Trotte au fond de sa tête:
Pourtant, que la campagne est belle...

Bagottier : n. m. Niais, nigaud. " Couvrez-vous bagottier. " (La Curne)
Débagouler : (dé-ba-gou-lé). 1° V. t. Terme bas. Vomir 2° V. t. Fig. Débagouler un torrent d'injures.

3 commentaires:

  1. Ah ben t'es là gros...what a shame ! This text is a "mémère and pépère" shit, you know ! :o)

    RépondreSupprimer
  2. j'aime bien cette vision "opposition des genres" à la manière d'une "fable de la Fontaine revisitée"
    :)
    et c'est tellement vrai : que la campagne est beeeelle !

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".