mardi 10 janvier 2017

AOC - A l'ombre du figuier

Voyage en Absconsie

Aller fouiller le passé voir le Golgotha
Louvoyer en eaux troubles où est l’abyssal
Oubli sans horizon vol fixe du sapho
Mémoire constructrice à l’ère du velum
Brouillant le bleu d’un ciel lumineux et sans plomb
Réfléchir mais pas trop suivre un peu le zéphyr
Epanouir ses ailes goûter hors l’ombre
Du désir la saveur et de la vie le dard
Un peu d’ivresse sied bien aussi au tableau
Figure-toi un peu passer un abrasif
Imagine aussi ce qui l’aura adouci
Gage que tu l’enrichiras de vie ton reg
Ultimes utopies ululent dans l’aigu
Idioties véritables mais vitales à l’envi
Espérances qui naissent du bleu sans hâte
Retrouvant leur douceur à l’ombre du figuier

8 commentaires:

  1. Heureusement que tu nous préviens dans le titre...
    mais j'ai quand même reconnu le reg cher aux mots fléchés ^^
    Quoi qu'il en soit,sous ta plume, l'abscons a un charme fou.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  2. Bravo pour cette figure de style peu usitée qui t'as guidé dans ce voyage en Absconsie!
    10 sur 10 à cet acroteleuton

    RépondreSupprimer
  3. A.O.C : absconsie, originale, certifiée.

    RépondreSupprimer
  4. Lumineuse Absconsie... Bravo pour la prouesse des deux acrostiches !

    RépondreSupprimer
  5. Mais ce n'est pas si abscons que cela... Il y a de la Grèce et de la Rome antique là-dedans. Ce pourrait être un tableau surréaliste ou symboliste... J'imagine très bien.

    RépondreSupprimer
  6. Difficile de penser que cela peut briller autant à l'ombre. Même d'un figuier.

    RépondreSupprimer
  7. j'applaudis à la prouesse de double acrostiche !

    RépondreSupprimer
  8. Arpenteur d'étoiles13 janvier 2017 à 22:58

    superbe double acrostiche, formidablement réussi et surréaliste !!

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".