jeudi 19 janvier 2017

Daniel Hô - Le doigt sur l'interrupteur

maître du destin
l’instant d’un temps suspendu
ordonne à la vie

4 commentaires:

  1. J'ai crû entendre comme un petit clic...

    RépondreSupprimer
  2. fugace, mais essentiel !

    ravie de relire un de tes haïkus, Daniel :)

    RépondreSupprimer
  3. Un haïku qui éclaire et en dit long !

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".