jeudi 26 janvier 2017

Dib - J'ai rajouté un peu de sel

Marie, bien qu’elle ait les cheveux poivre et sel, était très soupe au lait… On dit que l’on se bonifie avec le temps. Peut-être faut-il encore attendre... Ce qui était sûr, c’est que ça pimentait notre histoire…

Tantôt acide, tantôt mielleuse, Marie mettait son nez partout. Elle pouvait être peste, à casser du sucre sur le dos de tout le monde. Elle pouvait être poison, à mettre son grain de sel partout. Mais elle était toute en sucre, quand elle s’en excusait. Et moi, je fondais. « Table sans sel, bouche sans salive… » répétait ma grand-mère, lorsque j’étais petit. Certes, l’addition pouvait parfois être salée et j’en faisais régulièrement les frais. Mais trop de sucre n’est rien, quand c’est le sel qui manque. Sucrée-salée était Marie. J’étais servi, c’était ainsi : Marie mettait du sel dans ma vie !

Sans m’en apercevoir, je pensais encore à elle, bien qu’elle mange maintenant les pissenlits par les racines. Un peu de sel, Marie ? Je souriais, seul, dans la rue, tout en prenant le nouveau selfie que je lui apporterai dimanche. Cette vague de froid qui n’en finissait pas.
Avant de rentrer, j’ai rajouté un peu de sel sur le trottoir...


5 commentaires:

  1. j’ai rajouté un peu de sel sur le trottoir... c'est prudent et ça ne mange pas de pain !

    RépondreSupprimer
  2. Et puis maintenant, au moins, il sait où il pose les pieds, il sait à quoi s'en tenir !

    RépondreSupprimer
  3. Manger des pissenlits par la racine... Avec ou sans sel ?

    RépondreSupprimer
  4. Jolie histoire à la sauce aigre-douce !
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".