lundi 2 janvier 2017

Dib - La dynamique des verres à pied

Ils se tenaient là, face à face, dignes, immobiles, sur un pied. La tête vide, pour le moment, en quête de l’instant. Les gens sont là, plein d’émotions. Ils seront bientôt servis, car la soirée ne va pas tarder à commencer. Alors, d’entrechats en entrechats, et de cliquetis en cliquetis, il sera temps de trinquer. Trinquer au bon vieux temps, trinquer à l’amitié, trinquer aux retrouvailles, trinquer à la famille, trinquer aux projets, trinquer aux nouveaux départs. Pour ça, ils ont la tête pleine.
Les lèvres s’animent, le breuvage tourne à en perdre le Nord, parfois, les parfums d’abord humés sont savourés par les uns, en silence, commentés par les autres, avec grand sérieux. Posés sur un pied, ils sont l’équilibre, avant la prochaine tournée. Des rires s’échappent, les voix se superposent, des chants parfois, ponctuent les gorgées.
Mais s’ils n’étaient pas là, ce ne serait pas la même chose. La fête aurait moins de teneur, de classe et de vigueur. Tout se tient à ces pieds, les pieds des verres à pied.

9 commentaires:

  1. La tête vide on les plaint, la tête pleine on les vide...
    A ta santé et bienvenue aux Impromptus Littéraires, Dib !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cet accueil ! Santé !

      Supprimer
  2. stouf de la prévention routière
    Il est préférable de boire de l'alcool dans des verres à pied qu'en voiture.

    RépondreSupprimer
  3. il est vrai que parfois on s'y accroche au pied de notre verre :)

    alors "santé !" Dib, et bienvenue sur ce site

    RépondreSupprimer
  4. Qu'est ce qu'on ferait sans eux, les verres à pied ! Ils subliment la table de fête. A la tienne Dib ! :)

    RépondreSupprimer
  5. Bel hommage rendu à nos verres à pieds... Bienvenue chez Nous
    avec le sourire

    RépondreSupprimer
  6. Arpenteur d'étoiles5 janvier 2017 à 14:20

    bienvenue chez nous Dib :)
    les verres à pied subliment toujours les fêtes, les retrouvailles et le trinquage à l'amitié et à l'amour ...

    RépondreSupprimer
  7. La tête pleine jusqu'à ce qu'elle fasse tourner l'autre tête. Joli!

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour tous les messages d'accueil. Tchin !

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".