vendredi 13 janvier 2017

Jacou - A l'ombre du figuier

Négligemment allongé,
Un murmure feuillu, me berçait
Mon nez, par un parfum, taquiné
Odeur indéfinissable du figuier.

Paupières mi-closes,
Mon corps à la pause,
Une parfaite symbiose,
Que cette nature propose.

Pensées alanguies,
Sens assoupis,
Me voilà soudain surpris.
Un insecte malappris
Se croyant tout permis,
Mon espace envahit.

Ma douce torpeur dérangée,
Moult gestes dus déployer,
Afin, l'importun, chasser.
Combat, cet animal ailé,
Je l'aurais bien évité,
Si, ce dernier, de me piquer
Velléités, n'avait montrées.

Une journée malmenée,
De bien finir, se devait.
Au figuier ombragé
Quelques fruits, je goûtais.

Sitôt, un air bien connu,
Mon ouïe reconnut.
Ainsi, était revenu
Le diptère malotru.

Un oiseau passa,
Le moustique avala,
Et néanmoins picora,
Une figue, qui, sur moi, tomba.

Ma sieste était fichue.
Heureusement, presque nu,
Vers un autre abri courus.
Rencontrais une inconnue.
Elle s'était perdue,
N'insista pas sur ma tenue incongrue.

Plus tard, la retrouvais,
A ma place, installée.
M'invita gentiment, son figuier,
Et son ombre partager.
Elle était parfumée,
Fragrance poivrée,
Sa bouche, sans y penser,
Une figue mordait
La maquillant de violet.
Elle me la fit goûter.

Où lire Jacou

3 commentaires:

  1. Cupidon déguisé en moustique... il fallait y penser!

    RépondreSupprimer
  2. Si vous vous êtes retrouvés nus dans ma soirée, c'est que vous êtes tombés dans le cauchemar de Stouf... ;-)
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  3. Arpenteur d'étoiles13 janvier 2017 à 23:41

    le moustique est joueur et l'aventure s'est jouée ...
    j'aime bien ton style !

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".