mardi 5 juillet 2016

Laura Vanel-Coytte - Le temps de vivre

Il a dévalé la colline
Ses pieds faisaient rouler des pierres
Le Dieu de l'Eau crée des ravines
Entre ciel et terre.
Poséidon  est très en colère
Et  sa fureur est bien marine.
Neptune  rage et accélère
Secouant  l'une des sept collines
D'Istanbul, Rome ou St Etienne.
Il ne manque que le feu
A ce paysage apocalyptique.
Le feu du ciel, Héphaïstos
Aux éclairs mêlant Thanatos
Et Eros: pulsion de mort
Et de vie, l'eau vive
Et l'eau  qui tue sur son passage
Emportant pierres et hommes.

6 commentaires:

  1. Quand les dieux de l'Olympe se fâchent, il faut vivre tant qu'il est encore temps

    RépondreSupprimer
  2. toujours émue de voir que Saint Etienne est connue, bien que modestement, comme aussi étant une ville aux 7 collines
    mais, bon, il ne faudrait pas que les dieux se déchainent trop cependant :(

    RépondreSupprimer
  3. Arpenteur d'étoiles6 juillet 2016 à 13:54

    Saint Etienne est une ville secrète aux 7 collines et les dieux des mineurs, de Manufrance et des designers se déchaînent parfois :o)
    J'aime beaucoup ton poème qui me parle vraiment !

    RépondreSupprimer
  4. Petite mythologie express revisitée à la mode Laura !
    Délicieusement acidulé...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  5. Les éléments revisités par Laura dans ce très beau poème : la terre, le feu et l'eau source de vie et tueuse aussi.

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".