dimanche 3 juillet 2016

Semaine du 4 au 10 juillet 2016 - Le temps de vivre

Après avoir fait votre valise toute la semaine, vous aurez peut-être envie de nous raconter la suite...ou tout autre chose.
Mais la consigne imposée est d'utiliser obligatoirement en démarrage de votre texte l'incipit du poème de Boris Vian "Le temps de vivre", à savoir :

"Il a dévalé la colline
Ses pieds faisaient rouler des pierres"

En prose ou en vers, vos textes devront nous parvenir avant dimanche 10 juillet minuit à l'adresse habituelle impromptuslitteraires[at]gmail.com.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".