samedi 14 avril 2018

Stouf - Higelin en chemin

J'ai fumé avec Jack

Ce jour là j'étais pressé par le boulot dans la rue d' Arcueil à Gentilly et c'était vers la fin des années 80 dans l'autre siècle. J'avais enlevé ma cravate et portais ma veste de costard sur le bras gauche parce que y avait du soleil chaud en ambiance et je trouvais que les lunettes italiennes Persol que m'avait offert ma femme me seyaient grandement.
Quoi, qu'étais ce donc ce que je vis tout à coup ?
Mon bon Jack Higelin qui tournait unpeu nerveusement en rond devant la vitre éclatée de ce snack bar où son pote hier au soir s'était planté dans une sale histoire … oups mais nan, c'était juste devant la porte d'un petit studio d'enregistrement sympa où j'avais été invité un jour par une jeune chinoise qui avait des intentions malsaines à mon égard et aux quelles je ne puis bien sur pas résister. Oui ben, je suis un cochon ordinaire, ok !
Attiré par ce mec que j'aimais depuis mon berceau puisque maman branchait toujours un microsillon du Jack lorsque j'avais du mal à m'endormir, je changeais de trottoir pour lui demander ce qui se passait.
- Bah … pas grand chose, je suis toujours aussi clostro et je peux pas rester plus d'une demie heure à répéter dans un lieu clos. T'as pas une clope gars ?
Du coup on a fumé quelques chameaux en causant de n'importe quoi et quand il allait rentrer dans le studio il m' a dit :
- Ch'uis certain que tu sais jouer de la gratte et que t' as une voix, viens on va se faire un bœuf !
- Ben non gros, j' ai point le temps … faut que je vais à Orly attendre ma p'tite Suzy qu' arrive du Boing de 15 h 33 tout droit du Minnesota.
- Cool mec ,j' vais en faire une chanson rien que pour toi.
- Je toucherai des thunes ou quoi ?
- Que dalle.
Oh zut
En fait y a aussi la fête à Lulu à la Courneuve où c'est qu'il ne voulait point chanter et que tout à coup ...

5 commentaires:

  1. Bien joué Tisseuse ... c' est ENORME ! Comme je te l' ai dis je suis son pote depuis quasiment la naissance et le berceau parce que maman ... oups là, je commence à radoter. Suis-je cuit ? ;o))

    RépondreSupprimer
  2. Chouette histoire !
    J'aurais bien aimé entendre le boeuf entre le grand Jacques et toi...
    Si au moins il y avait eu grève aux avions...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Meuuuh ! Voila, je chante bien non ? ;o))

      Supprimer
    2. Ah la vache ! Super bien ! ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. La Fête à Lulu, j'adore ! J'y étais aussi du reste mais je ne sais plus en quelle année c'était. Sûrement après la guerre de mai 68 ! 1975, pour Madame Wikipe !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont précieux. Nous chercherons toujours à favoriser ces échanges et leur bienveillance.

Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".