vendredi 21 octobre 2016

Jacou - Ce matin trois cheveux blancs


Chut, ne le dites à personne !

"Dans la glace en me levant
Ce matin trois cheveux blancs,
Et des rides, tout autant.
Enfin, bien plus qu'auparavant.
Sans mes lunettes, en les ôtant,
De moi, retrouve un portrait charmant.
Que faut-il donc que je fasse,
De tout ce corps à l'avenant?
Crèmes, mon cerveau, amincissant,
D'éternelle jeunesse, mes espoirs s'envolant.
Même si, ces trois poils, les coloriant,
Et d'un miroir non grossissant, usant,
Ne pourrais du temps,
Ses outrages empêcher,
Ni la vérité farder.
Voilà donc, si longtemps que je suis née,
Aujourd'hui, fanée,
Et c'est nature qui le fait.
Parfois, trompe-couillon, userai,
Suffisant, mes états d'âme, transformer.
Alors, en ce matin,
Trois poils blancs de plus ou de moins,
Ne me font pas chagrin.

4 commentaires:

  1. Ce sont les trois premiers qui font mal... enfin, ce que j'en dis, c'est pour aider :)

    RépondreSupprimer
  2. Ah bah, les cheveux blancs c'est symbolique, mais honnêtement, je trouve que ce n'est pas ça le plus dur... N' empêche que c'est fort joliment écrit

    RépondreSupprimer
  3. Arpenteur d'étoiles23 octobre 2016 à 10:41

    quelques cheveux blancs peuvent être tellement séduisants aussi ... donc pas de chagrin, comme tu le dis :)

    RépondreSupprimer
  4. Ce serait bête d'avoir du chagrin à cause de ça :-).
    Joli texte.

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".