lundi 17 octobre 2016

Vegas sur sarthe - Ce matin trois cheveux blancs

Ô vieillesse ennemie

Ce matin dans la glace, une tronche inconnue
m'a mis d'humeur chafouin: j'avais trois cheveux blancs
j'ai fait au saut du lit ce constat accablant
j'entrais en septentaine au cercle des chenus

Je m'étais endormi plus noir que le corbeau
les démons de la nuit m'avaient fait poivre et sel
En hâte j'inspectai mon pubis, mes aisselles
j'avais mis nuitamment un pied dans le tombeau.

J'ai brisé illico les miroirs alentour
tout ce qui réfléchit et tout ce qui me juge
ma couette emplumée m'a offert un refuge

Je vais devoir passer des couguars aux matures
je ne peux me sentir ni me voir en teinture
que n'offrirais-je pas pour faire demi-tour


14 commentaires:

  1. tu m'enlèves les mots de la bouche mais mieux dits que moi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun ses mots et sa sensibilité, Laura. Les tiens n'ont rien à envier aux miens

      Supprimer
  2. MERCI... là, tu as écrit ce que je ressens mais je ne l'ai pas écrit... comme toi

    RépondreSupprimer
  3. Par chance pour nous, le style et l'inspiration ne sont pas défigurés

    RépondreSupprimer
  4. Qu'est-ce qu'on peut dire devant l'inévitable érosion du temps...
    Les cheveux teints c'est pas mal finalement ^^
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les cheveux teints pour les femmes, oui... pour les hommes, je n'y vois guère d'intérêt

      Supprimer
  5. Un peu de courage
    Y a-t-il ravage
    à supporter son âge ?????

    RépondreSupprimer
  6. Sûr que ça a dû être un réveil difficile! :-)
    On dit que l'âge est dans la tête. Les cheveux blancs sont dans la même zone...
    Ça laisse un peu d'espoir pour voir venir sereinement tous les autres jours du reste de ta vie.

    RépondreSupprimer
  7. Mon grand-père maternel m'a toujours conseillé ce demi-tour ; il me le recommandait, dans son occitan aux accents de terroir, dès cinquante ans.

    RépondreSupprimer
  8. Finalement le plus facile c'est d'accepter. Tout le reste ne rend pas heureux!

    RépondreSupprimer
  9. Arpenteur d'étoiles20 octobre 2016 à 13:36

    ne teignons pas nos cheveux, les hommes ... la blancheur apporte tant de choses et l'âge n'est pas une tare mais plutôt une expérience
    et j'aime toujours tes sonnets

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".