lundi 27 février 2017

Laura Vanel-Coytte - A bout de souffle

Hier soir, je suis sortie "à bout de souffle" d'une séance du film "Noces."
C'est beau et terrible. Baudelaire ne disait-il pas que la beauté ne peut qu'être terrible?
Un film ou tout œuvre d'art ne doit-elle pas nous laisser "à bout de souffle"?
"A bout de souffle" de bonheur, de désir, de plaisir, de beauté ou de souffrance.

"Noces" est comme une tragédie grecque, ça doit mal finir mal même si on espère,
Avec un coeur de midinette que l'amour va triompher mais c'est le drame qui gagne.
"A bout de souffle" comme le film de Godard que j'ai regardé à minuit à la télé.
Jean Seberg dont la coiffure dans ce film a inspiré la mienne, Jean Seberg, la joyeuse
Jean Seberg dont j'ai lu il y a peu l'histoire du mariage avec Romain Gary.
Jean Seberg dont la mort tragique est entourée de mystères ; Gary qui se suicide.

"A bout de souffle", Godard, Belmondo, Truffaut et la Nouvelle vague.
La brouille entre Truffaut et Godard, Belmondo dans "La sirène du Mississipi"
De Truffaut. Mon réalisateur préféré. "A bout de souffle" quand il reçoit le César
Pour "Le dernier Métro" : plusieurs Césars avant de mourir d'une tumeur au cerveau.

4 commentaires:

  1. A bout de souffle, un film pesant, magnifique, Godard disait je ne fais pas de cinéma, je fais des films.
    Et combien de filles se sont coiffées à la Jean Seberg ?

    RépondreSupprimer
  2. Arpenteur d'étoiles28 février 2017 à 17:23

    ce film de Godard est tellement important et Belmondo et Jean Seberg sont exeptionnels (j'ai mis une photo du film sur le Facebook des Impromptus, d'ailleurs : )
    j'ai toujours aimé ces immenses metteurs en scène et réalisateurs

    RépondreSupprimer
  3. je ne me suis jamais coiffée à la jean Seberg (j'étais un bébé à la sortie du film) mais je reconais que c'est un grand classique qui n'a pas pris une ride.
    Et tu en parles magnifiquement Laura.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  4. Belmondo finalement et malgré les ans a gardé beaucoup de souffle
    on ne peut pas en dire autant hélas de Jean Seberg dont le souffle s'est arrêté trop prématurément

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".