jeudi 2 février 2017

Lilousoleil - La lune dans le caniveau

La lune est dans le caniveau
Et les enfants de dire
Au clair de la lune mon ami Pierrot
Prête-moi ta plume pour écrire un mot
Ma chandelle est morte je n’ai plus de feu
Ouvre-moi ta porte pour l’amour de Dieu
Mais tout le monde se trompe ; ce n’est pas d’une plume dont il a besoin l’ami Pierrot mais de la lune qui éclaire puisque sa chandelle est morte, il ne voit plus clair.
Sauf que la lune est dans le caniveau et l’ami Pierrot est dépité. Avant elle était ronde, lumineuse et pleine d’espoirs et de rêves.
La lune est dans le caniveau et nul ne sait qui l’y a mise.
Est-ce la belle et douce Fantine qui un soir de famine a dû relever ses jupons ?
Est-ce Dédé qui n’en pouvant plus de la vie injuste roula sur le trottoir un soir de cafard ?
Est-ce Marguerite qui a jeté ses rêves comme on jette sa chemise ?
Est-ce ce jeune blanc-bec qui complètement murgé a confondu, plumard et rigole ?
Est-ce le reflet d’un soleil vieillissant qui s’y étiole ?
Ou est-elle là pour que les poètes la relève, s’éclairent de sa faible lumière subjuguant leur imagination…
La lune est dans le caniveau.

7 commentaires:

  1. J'aime beaucoup tes questionnements.

    RépondreSupprimer
  2. Il ne manque plus que l'évêque dans ce caniveau, le chien assis sur son cul, et la crosse... En l'air bien entendu ]:-D

    RépondreSupprimer
  3. La lune éclaire un caniveau, et son trop plein de mélancoliques destins.

    RépondreSupprimer
  4. Une splendide antépiphore, Lilou. Bravo.
    Très poétique...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  5. "Au clair de la lune, on n’y voit qu’un peu
    On chercha la plume, on chercha du feu
    En cherchant d’la sorte je n’sais c’qu’on trouva
    Mais je sais qu’la porte sur eux se ferma."

    M'est avis que ces deux-là se fichaient pas mal de la lune !

    RépondreSupprimer
  6. Tu as oublié les lapins qui croquaient des prunes, la pipe à la bouche, le verre à la main...

    RépondreSupprimer
  7. on pourrait dire qu'elle s'est mise dans de sales draps, mais ce serait juste le reflet de l'interprétation humaine, car la lune, dans le fond stellaire, s'en fout bien de tout ça et de nos élucubrations :)

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".