mardi 14 février 2017

Manoudanslaforêt - Elle regardait les flammes

Assise devant le feu,
Le regard fixé sur les flammes
Elle n’était plus là
Partie avec leurs mouvements
Avec leur chaleur
Hypnotisée, elle n’entendait plus rien
Ni ses paroles, ni ses cris, ni ses supplications
Elle était ailleurs
Et n’avait aucune envie de revenir…

6 commentaires:

  1. Ni ses paroles, ni ses cris, ni ses supplications..
    On lui avait dit à papa Noël de ne pas descendre avant l'extinction des feux... PFIUUUU. ];-D

    RépondreSupprimer
  2. J'aime bien le commentaire décalé d'Andiamo.
    La vie ne fait pas de cadeau comme disait Brel dans ses moments désespérés...
    J'espère que ce n'est qu'une fiction Manou.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  3. Arpenteur d'étoiles15 février 2017 à 16:42

    j'aime bien quand tu reviens écrire, Manou et cette aventure peut être réelle : regarder les flammes fait prendre la vie parfois ...

    RépondreSupprimer
  4. Une condamnée au bûcher sans doute. Peu de mots mais qui veulent dire beaucoup.

    RépondreSupprimer
  5. Se laisser aller en fixant les flammes jusqu'à perdre toute notion de ce qui entoure. Le feu est sorcier.

    RépondreSupprimer
  6. Puis elle sortit en coup de vent et le feu attisé embrasa la maison ;)

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".