vendredi 3 février 2017

Stouf - La lune dans le caniveau

Ouais cool, aujourd'hui je rentre plus tôt des cours du boulot de l'Huniversité et je jette mon manteau, mon bonnet et mes gants direct sur le porte-manteau (je suis très fort à ce jeu là). Je me pose sur mon fauteuil en cuir de vache et là je prend un pied vachement terrible à... retirer mes chaussures.

Bon, je suis tranquille durant une bonne heure avant que la tribu arrive, j'm'en va mettre un p'tit Sex-Pistols sur la chaîne Bang et Olufsen. Alooors ... never mind the Bollocks ou Bodies ? Allez, alleeez ... aaaall. Meerdre que ce passe t-il, j'ai tellement mal à ma poitrine côté gauche, aïe !
Oouh là, le sol se dérobe, les murs viennent vers moi et ... je crois que je suis tombé

- Ah... bonjour monsieur le docteur en blouse blanche, vous êtes qui ?
- Je suis le docteur Maboule et vous vous trouvez actuellement, cher monsieur Stouf, dans le service urgent obstétricien neurologico-écologico-ginécologique du gymnase Paul Eluard et en plus je m'occupe des cas de crise cardiaque comme la votre. Imaginez bien que c'est un privilège que je m'occupe de vous et c'est juste parce que votre femme mon amante me l'a demandé. Na !
- Ben c'est super, ma femme va bien sinon ?
- Chéri mon amour réveille toi s'il te plait, je t'aime tant !
- Papa, mais qu'est ce tu nous fais reviens !

Oups là... c'est qui les gens qui me parlent ? J'ouvre les yeux... Ouaaa super... Christine, les gosses !
Ils se serrent contre moi, nous nous étreignons tous, c'est rien que des bisoux. Super !
Christine me dit.
- Tu vas voir, on va changer de vie, on va plus rien foutre gros ... j'ai gagné au loto et nous n'allons rien faire d'autre que de nous occuper de nous tous, t'es ok ?
- Ben biensure mon amour !
Mais je pense à un truc... j'étais pas parti à écrire quelque-chose à propos d'une lune à la con dans un caniveau à la con ?

Là, ma p'tite Ludivine (celle de quinze ans qui a la crête iroquoise comme son papa d'avant) me dit.
- Tiens gros, j't'ai amener ton ordi, démerde toi avec tes vieux machins impromptus !
- Zyva la grosse... tu veux pas pogoter sur l'ordi, complètement le détruire, qu'on soit tranquille ?
- Ok vieux chef, le chef a toujours raison !!! ;o)


12 commentaires:

  1. C'est pas bien de prendre un chat en otage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. stouf la morale
      Mais non Marité, en fait le doigt c'est le mien et je sermone mon matou qui jouait à attraper une souris pour la faire souffrir. Biensure il lève les pattes de devant en me jurant qu'il n'a rien fait c'est pas lui, c'est la souris qui est venu entre ses griffes !

      Supprimer
  2. On dira c'qu'on voudra, la morphine a quand même des vaches d'effets secondaires ! ;-)
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. stoufine
      Mais non Célestine, c'est la quinine ou la bénédictine, la caféine de la cantine estudiantine ou ... ouah, tu est mon héroïne !

      Supprimer
  3. Arpenteur d'étoiles4 février 2017 à 12:08

    toujours le sourire sur tes textes, même si l'aventure que tu racontes est bien particulière ... sinon, les "vieux machins impromptus" ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. stouf old
      Les quoi ? Ah oui, ceux dont je fais partie. J'y suis pour rien, je le jure, c'est la gosse qui parle comme ça. ;o)

      Supprimer
    2. Arpenteur d'étoiles4 février 2017 à 13:45

      ce n'est pas un souci, rassure-toi :o)

      Supprimer
    3. stouf ah bon
      Ah booon, parce que je pensais que tu faisais ton fillon, c'uis qu'a des gros sourcils avec la justice en ce moment. ;o)

      Supprimer
  4. J'aime bien les textes déjantés, tu retombes toujours sur tes pattes comme le greffier à l'air innocent sur la photo, à ta place je me méfierais des tronches à l'air innocent. ];-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. stouf complêtement innocent
      Hein quoi ... toi parano ?

      Supprimer
  5. Quelle estoufflade, mon cher, je comprends que vous eussiez chu dans le kanivo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. stouf bon vivant
      Oui mais au porc de Brest l' estoufflade et avec des olives noires. Un chateau Margaux siérait ma gustation, ainsi que mes olfactives connaissances vinesques... Merci d' avance ! ;o)

      Supprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".