vendredi 8 mai 2015

Blj73 - Un tiens...

Si on m´avait dit... (suite et fin)

Souvenez-vous... j´avais écrit:
"Des bulles ?
Dans ma mandibule ?
C'est quoi ce bidule ?
...
"Il y a de quoi rire...
Tout enlever...
Un trou de plus...
Mais,
Quelqu'un va-t-il  songer enfin,
A combler mes lacunes ? "

A force de chercher...
... Finalement, j´ai trouvé...
J'ai trouvé quelqu´un pour boucher ce machin !
...
Voilà ce qu'il m´a proposé :
Une plaque...
Deux voies d'abord ....
Une dedans, une dehors
Buccale  et cervicale.
Encore fallait-il y penser ?
Une plaque ....
C´était déjà mieux que rien
J´ai fini par accepter.
...
Hier
Il a tenté...
...
Aujourd'hui
Je suis comblée
...
Anesthésie un jour
Insensibilté  toujours
Lèvre et menton
Mais... c'est bon :
Le vide évidé
Le vide  renfloué
Le trou est comblé !
...
Au réveil, un plus...
Un cadeau,
Pas deux mais qu´une
Une seule incision
Une externe
Oubliée l´interne
Moins de complications
Plus facile la mastication
A présent ne reste plus que la cicatrisation
Et ....reprise d´alimentation. 
"Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras"...

5 commentaires:

  1. et bien dis donc, j'ai l'impression que tu viens de vivre de douloureuses épreuves
    je te souhaite un bon rétablissement :)

    RépondreSupprimer
  2. Une dissertation parfaitement déglutie... Bon courage Béatrice

    RépondreSupprimer
  3. J'aime ce texte drôle sur un sujet tragique, j'admire cette musique légère sur ce mal si lourd

    RépondreSupprimer
  4. Merci à vous Tisseuse, Vegas et Blick, ça me fait plaisir de vous lire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Humm... je ne sais que dire, sinon que prendre le mal en dérision contribue souvent à l'atténuer...bien vu en tout cas !

      Supprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".