jeudi 14 mai 2015

Mamily - Reflets

Les reflets de mon âme sont limpides
Magnifiés par cette eau fluide
Qui coule douce, douce, douce,
et  se repose sous l'arche enchantée.
L'illusion du miroir naturel et insolite,
Les plonge dans l'irréel du réel.

Les reflets de mon âme
Abrités par cette voûte bienfaisante,
Emergent de ce tableau de peintre,
Qui fait se rencontrer la terre et le ciel.

Les reflets de mon âme,
Saisis par l'enchantement du miroir,
Abandonnent l'ombre
Et glissent vers la lumière tranquille.

Les reflets de mon âme,
Se mêlent lentement,
Aux brindilles fragiles,
Aux rameaux élégants,
A la mousse dorée,
A la nature généreuse.

Alors, mon âme a le vertige.

13 commentaires:

  1. De tes yeux à ta plume, les émotions coulent douces, douces, douces...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Vegas pour ce ''doux''commentaire:o)

      Supprimer
  2. Je comprends si bien ce vertige de ton âme qui épouse le reflet des eaux, des couleurs, des herbes noyées, miroirs silencieusement enchanteurs qui abandonnent l'ombre! J'aime vraiment beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lorraine d'avoir commenté si généreusement;o)

      Supprimer
  3. Une belle poésie tout en douceur ... un instant de vie où l'âme se pose, instable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir perçu'' l'instant de vie où l'âme se pose''.....:o)

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup l'irréel de ce réel, qu'il m'arrive aussi de tenter de retenir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci JCP:!J'ai aussi la même démarche mais hélas!.......

      Supprimer
  5. De belles images qui glissent, telle l'eau, tels les reflets d'eau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire.Quant aux images, j'en ai lu de bien belles et subtiles dans ton texte:o)

      Supprimer
    2. Merci à toi !!!

      Supprimer
  6. je plonge aussi à ta suite dans "l'irréel du réel", et suit les méandres des reflets de ton âme comme une saine pose méditative
    merci pour cette poésie de transcendance

    RépondreSupprimer
  7. Merci à toi, Tisseuse, pour cette fine analyse-je n'en suis pas étonnée-,de la part d'une spécialiste de l'âme.Tu sais que cette magnifique photo a suscité en moi, une belle émotion:o)

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".