dimanche 24 mai 2015

stouf - 4h du mat

Lucy scarabée dans le ciel avec des diamants

D'après mon horloge interne il devait bien être quatre heure du mat quatre millions d'années avant 2015 lorsque je sortis d'une grotte en pleine jungle et m'aperçus que je n'avais pas mes clefs de bagnole. Qu'aurais-je bien pu en faire d'ailleurs, à part peut-être réussir à allumer un feu pour me griller une cibiche ?
Il pleuvait fort et je m'abritais sous une espèce de feuille inconnue et immense où trottinaient quelques bizarreries scolopandresques préhistoriques aux yeux verluisants, des choses de trois mètres de long qui semblaient cracher un venin mortel; je trouvais cela beau et psychédélique mais je me souvins tout à coup des consignes et m'éloignai de ce toit improvisé.
Les sons étaient disproportionnés (comme du Jimmy Hendrix encore plus psychédélique), le vent me disait miaou dans les oreilles et les arbres me chantaient que Jésus nous aimait tous. Une fleur jaune, d'une douzaine de mètres d'envergure, oscilla peu à peu vers moi et je fus émerveillé par son œil unique et bleu qui me fixait fixement...je fus illico-amoureux, complètement envouté,ensorcelé,ébloui en fait !
 

C'était coool...et il pleuvait toujours !
Oh là ! Une main humaine se posa sur mon épaule droite et me parla en langage humain.
-Bonjour monsieur stouf, je suis Yves Coppens, paléoanthropologue de renom, j'enseigne au collège de France depuis un certain temps.
Je me retournais vers la main et il avait l'air sympa ce monsieur...un p'tit gros à lunettes très intelligentes et  depuis tellement de temps persévérantes...avec des doutes, des erreurs et des réussites !
Je lui demandais innocemment vous êtes entré ici par la bouche de métro Denfert-Rochereau ou celle des Gobelins ?
-Ah ben, moi c'était par Bastille ! me répondit-il très sérieusement et je sus à cet instant que je n'avais pas à faire à n'importe qui...je fus tout à fait conquis.
Yves Copeens voulu fumer une clope en ma compagnie et engagea la conversation.
-Alors, vous l'avez vu ?
-Hein, qui ça ? Lui demandais-je bêtement.
-Allons...monsieur stouf..vous n'avez pas fait ce voyage de quatre millions d'années en arrière juste pour fumer un mégot solitairement, vous aviez un but ontologique ? Enfin quoi...Lucy...la belle hominidé pleine de poils et certainement toute petite, celle qui fut une des mères de notre humanité. Je suis certain que vous en avez entendu parler !
Je ne compris pas pourquoi Yves Copeens semblait si nerveux et en fait je ne l'écoutais plus tout à fait puisque j'avais repéré, depuis quelques minutes, deux beaux yeux qui nous fixaient de derrière les fougères démesurées. Je ne pouvais m'en détacher, ils semblaient me dire quelque chose, quoi ? Et puis...une main velue et rêche se posa gentiment sur la mienne.
Voila...le reste tu te le fais dans ta tête !

3 commentaires:

  1. Ainsi Lucy avait du poil aux pattes? (comme Lennon) :)

    RépondreSupprimer
  2. une re-lecture du film d'animation "Pourquoi j'ai pas mangé mon père" ?
    :)))

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".