mardi 14 novembre 2017

Vegas sur sarthe - Forêt automnale

Swinging in autumn

Au détour d'un Prévert je les ai aperçues
ocres, ratatinées, victimes des frimas,
j'ai relevé le col de mon vieux pardessus
comme elles je tremblais, l'automne était bien là.

Et dans le bruit du ven...démiaire ça jouait
était-ce Grappelli, Davis ou Nat King Cole
un batteur invisible agitait ses balais,
martelant le tempo d'un orchestre agricole.

Ce n'était pas du chêne, était-ce du bouleau
derrière moi chantait la Piaf ou la Gréco,
ça parlait de machins qu'on ramasse à la pelle
et qui l'été fini terminent aux poubelles.

J'ai sauvé quelques feuilles en guise de trésor
avant que le malin ne souffle bien plus fort,
le vent tourbillonnant poussait sa chansonnette
avant l'ultime feuille, allez Keith... Jarrett

19 commentaires:

  1. En PLUS tu cites Grappelli, sa musique dans "Milou en mai", j'en frissonne encore ! ];-D

    RépondreSupprimer
  2. Rhoo la chute ! fabuleuse.
    Remarque c'est la moindre des choses de soigner sa chute quand on parle des feuilles mortes...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bien observé, Célestine! Ta remarque est dans l'air du temps :)

      Supprimer
    2. Merci cher Vegas. Tout compliment venant de toi me fait rougir comme une feuille de sumac à l'automne.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. Souhaitons que ton sumac ne tourne pas au vinaigre !

      Supprimer
  3. J'adore l'association des sensations : les couleurs, le vent, le froid et... la musique ! Merci pour ce beau moment.

    RépondreSupprimer
  4. Ce ne sont plus des feuilles qui tombent de tes arbres, ce sont des partitions !

    http://p6.storage.canalblog.com/66/67/400144/99595884_o.jpg

    RépondreSupprimer
  5. il est bien vrai que le jazz va bien à cette saison, et même plus encore au coin d'une bonne cheminée, avec quelques châtaignes au feu, et un bon whisky de derrière les fagots :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as le don des recettes qui mettent l'eau à la bouche et "le miel" aux oreilles :)

      Supprimer
  6. Toujours de l'esprit et de l'inspiration, j'aime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... ou un ancien texte recyclé dans les autres cas :)

      Supprimer
  7. Arpenteur d'étoiles18 novembre 2017 à 14:34

    Prévert, Nat King Cole, Grappelli, Piaf, Gréco ... et Keith Jarret ...
    et l'automne est poétique et ce poème est magnifique !!

    RépondreSupprimer
  8. Non, continue, c'est si beau !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont précieux. Nous chercherons toujours à favoriser ces échanges et leur bienveillance.

Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".